Dragons : limites au droit de manifester. Et même l’article 17 de la Constitution a disparu.

Sous la pression de cinq ou six grands magazines de la Cneh, qui ne représentent finalement que quelques lobbies économiques et rien de plus, le gouvernement Draghi décide une nouvelle pression réactionnaire et répressive et s'apprête à restreindre le droit de manifester. Selon ce qu'a résumé Affaritaliani, le Premier ministre, au lieu de réprimander le ministre Lamorgese qui a laissé s'infiltrer une manifestation des plus pacifiques, aurait décidé de durcir le droit de manifester, exigeant une analyse fine des risques et en tout cas les manifestations aussi statiques ne peut être autorisée qu'avec de réelles garanties par les organisateurs du respect des règles. En effet, selon la république, l'intention d'un groupe de manifestants était de violer le palais Chigi.

Dans ce climat, avec cet esprit attisé par le Corriere et la Repubblica, l'article 17 de la Constitution, déjà fragilisé et à ce stade complètement annulé, est mis au grenier. L'article qui disait : Les citoyens ont le droit de se réunir pacifiquement et sans armes. Pour les réunions, même dans les lieux ouverts au public, aucun préavis n'est requis. Les réunions dans les lieux publics doivent être notifiées aux autorités, qui ne peuvent les interdire que pour des raisons prouvées de sûreté ou de sécurité publique.

Encore un coup de plume, dont les « antifascistes » se vanteront, c'est, en ce moment, l'aile la plus dictatoriale de la politique italienne. Quant à la demande de dissolution de Forza Nuova par le PD, elle pourrait être une excellente idée, surtout si elle est suivie de la dissolution et de l'expulsion des centres sociaux experts dans l'organisation de manifestations violentes.

Mais cela n'arrivera jamais. Et puis le ministre Savonarole a raison :


Télégramme
Grâce à notre chaîne Telegram, vous pouvez rester à jour sur la publication de nouveaux articles de Scénarios économiques.

Inscrivez-vous maintenant


Esprits

L'article de Draghi : limites au droit de manifester. Et même l'article 17 de la Constitution disparaît. vient de ScenariEconomici.it .


Cet article est une traduction automatique de la langue italienne d’un article publié sur le site Scenari Economici à l’URL https://scenarieconomici.it/draghi-limiti-al-diritto-di-manifestare-e-anche-larticolo-17-della-costituzione-se-ne-va/ le Mon, 11 Oct 2021 11:00:52 +0000.