La principauté de Monaco épouse Amazon pour donner naissance au cloud national

La principauté de Monaco épouse Amazon pour donner naissance au cloud national

En 2021, la principauté de Monaco sera le premier pays européen à disposer d'un cloud national, en collaboration avec Amazon Web Service

Monaco sera le premier pays européen à lancer son cloud national. Et il le fait via un accord avec Amazon Web Service. La technologie devrait faire ses débuts dès 2021.

Allons-y étape par étape.

LE PROJET

Commençons par le début. L'accord cloud entre la Principauté et Amazon n'est pas nouveau. En effet, dès 2019, Monaco a signé un accord avec le géant américain pour la construction d'un système de cloud hybride.

La technologie permettra de mettre en œuvre et d'accélérer les initiatives publiques, de renouveler l'administration, la mobilité, l'éducation et les soins de santé. Le cloud sera la base des services de ville intelligente.

MONACO ACCÉLÈRE: LANCEMENT DU CLOUD EN 2021

La nouveauté est le timing: d'ici 2021, la Principauté disposera de son infrastructure cloud, devenant ainsi le premier pays européen à disposer d'un cloud souverain, Monaco Cloud.

Le lancement dans les prochains mois a été annoncé lors d'une soirée au théâtre Princesse Grace par le Prince Albert II, en présence de Teresa Carlson , vice-présidente des activités mondiales dans le secteur public.

LES MOTS DU PRINCE

"Le plan numérique contribuera à la relance de l'économie monégasque mais aussi à la transformation du service public, une priorité pour toute la Principauté", a déclaré le Prince Albert.

"Avec le développement numérique, nous pourrions encore améliorer l'attractivité de la Principauté dans un monde en pleine mutation. Nous devons parvenir à une maîtrise numérique complète pour atteindre l'autonomie et l'indépendance", a ajouté le Prince.

MONACO ACCÉLÈRE

Monaco accélère donc la numérisation pour une reprise post-pandémique. «Le plan de relance économique passe certainement au numérique. 95% des pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont mis en place des plans de financement public pour le développement numérique et nous ne serons pas en reste », a déclaré le ministre de l'Économie et des Finances. , Jean Castellini , qui a souligné comment les entreprises numériques, de 2005 à 2020, ont vu leur capitalisation croître en bourse, dépassant les performances des autres entreprises.


Cet article est une traduction automatique de la langue italienne d’un article publié sur le magazine Début Magazine à l’URL https://www.startmag.it/innovazione/il-principato-di-monaco-si-sposa-con-il-cloud-di-amazon/ le Tue, 15 Sep 2020 05:58:15 +0000.